Animaux

Vous souhaitez voyager avec votre animal familier. Règles de transport, animaux interdits, tarifs…
Vous trouverez ici toutes les informations pour bien préparer votre voyage.
Crise sanitaire du Covid-19 : voyager avec un animal en soute
En raison de la crise sanitaire et jusqu'à nouvel avis, le transport d'animal en soute est autorisé uniquement sur les vols directs. 

Ainsi, voyager avec un animal en soute sur un vol avec une correspondance à Paris-Charles de Gaulle ou Paris-Orly n'est pas autorisé, y compris pour les voyages au sein de l'Union européenne.

Ces informations sont susceptibles d'évoluer en fonction de la situation sanitaire et des restrictions imposées par les autorités.
Sont interdits au transport (en cabine, comme en soute ou par fret), les chiens de 1re catégorie telle que définie par le ministère français de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, à savoir les chiens dits d’attaque n’appartenant à aucune race mais assimilables par leur morphologie aux chiens de race suivants : Staffordshire Terriers (pitbulls), American Staffordshire Terriers (pitbulls), Mastiffs (Bœrbœls), Tosas.

Les chiens dits de 2e catégorie sont autorisés sur les vols de fret effectués par Air France. Les races concernées sont les Staffordshire Terriers avec pedigree, les American Staffordshire Terriers avec pedigree, les Tosas avec pedigree, les chiens assimilables par leurs caractéristiques morphologiques aux chiens de race Rottweiler avec ou sans pedigree.

Pour tout transport d'un chien de 2e catégorie, nous vous invitons à contacter le service du fret. Pour trouver les coordonnées du service client du centre le plus proche de chez vous, rendez-vous sur la page Contact du site AIR FRANCE KLM Cargo et cliquez sur la carte. Sur demande et en fonction des disponibilités, les chiens de 2e catégorie peuvent voyager sur le même vol que leur propriétaire.
À noter : l’achat d’une cage homologuée est obligatoire.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site du ministère français de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt.

retour haut de page